[ad_1]


Colin Abgrall
, modifié à

Avant la rencontre de Ligue des champions entre Lille et Séville, mercredi soir, comptant pour la troisième journée de la phase de poules, le président du Losc s’est confié sur Europe 1 au sujet de l’entraîneur des Dogues, Jocelyn Gourvennec, successeur de Christophe Galtier. 

INTERVIEW

En ne comptant qu’un seul point dans le groupe G après deux matches, Lille, quatrième, n’a pas lancé de manière idéale sa saison européenne. Mercredi soir, au stade Pierre Mauroy, les Dogues vont tenter de corriger ce faux départ face au FC Séville, deuxième. Une défaite ou un nul et les Lillois se retrouveraient dans une situation très délicate. Pour Europe 1, Olivier Létang s’est livré sur ce match et l’avenir de l’entraîneur nordiste, Jocelyn Gourvennec, en poste depuis cet été.

Lille-Séville en direct sur Europe 1 mercredi soir

Pour la réception de Séville par les Dogues, mercredi soir (20h45), Europe 1 est en émission spéciale. Lionel Rosso et ses chroniqueurs décortiquent l’actualité de la compétition, éclairent les débats tactiques et décryptent les enjeux de la compétition de 20h à 23h30.

>> Retrouvez le direct vidéo d’Europe 1 ici

Gourvennec « fonctionne bien avec les joueurs »

En cas de contre-performances répétées, la question de la continuité de Jocelyn Gourvennec pourrait-elle se poser ? En poste depuis l’été 2021, l’entraîneur breton ne réussit pas un début de saison explosif (11e de Ligue 1, 14 points). Une élimination précoce en Ligue des champions le fragiliserait peut-être un peu plus. Mais sur ce sujet, Olivier Létang affirme que son coach n’est pas en danger : « Jocelyn a été choisi car il correspondait au profil que l’on souhaitait. Il fonctionne bien avec les joueurs. Il n’y a pas de pression sur Jocelyn pour les matchs qui arrivent. »

Le président lillois souhaite donc « laisser du temps » à son entraîneur. Mais « on n’a pas forcément beaucoup de temps dans le sport de haut niveau », affirme-t-il dans le même temps. Une élimination en Ligue des champions et un décrochage en Ligue 1 viendraient alors menacer le siège du Breton

[ad_2]

Lien de la source